Gazette Marque employeur

Dates importantes

1914 | Premières publicités pour attirer la main-d’œuvre
La Première Guerre mondiale et la pénurie de travailleurs dans tous les pays occidentaux entraînent le début de l’usage de campagnes publicitaires de recrutement. Il en sera de même lors de la seconde guerre mondiale (affiche de 1943). 

1920 | Les prémices de la RSE
Henri Ford écrivait : « l’entreprise doit faire des profits sinon elle mourra. Mais si l’on tente de faire fonctionner une entreprise uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi car elle n’aura plus de raison d’être » mais aussi : «Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes.»

1953 | Naissance officielle de la RSE
De nombreux auteurs s'accordent pour attribuer à Howard Bowen la paternité du concept « moderne » de RSE, en grande partie à cause de la publication de son livre de 1953, intitulé : Social Responsibilities of the Businessman.

1990 | Le terme « employer brand» est utilisé pour la première fois 
Par Simon Barrow, président de People in Business, au cours d’une conférence dont le titre est «Transformer la publicité de recrutement en arme concurrentielle ».

1998 | le terme “marque employeur” est déposé à l’INPI
Par Didier Pitelet, président de Guillaume Tell (Publicis).

POINT INFO

En 1998, l’ex-opérateur téléphonique Cegetel est une des premières entreprises en France à déployer une campagne marque employeur pour recruter 2 000 professionnels du système d’information. L’utilisation du logo installe la marque employeur, et l’accroche « Mine de rien, il y a un peu de vous dans ce logo» joue sur la complicité. Les annonces de l’entreprise incluent divers témoignages de managers et renvoient à un site internet spécialement conçu pour l’occasion, où les candidats peuvent poser des questions, trouver la liste des postes à pourvoir ou déposer leur curriculum vitae. Grâce à cette campagne, Cegetel remporte le «Grand Prix Stratégies de la communication pour l’emploi »

2001 | Livre vert de la Commission Européenne
« le concept de responsabilité sociale des entreprises (RSE) signifie essentiellement que celles-ci décident de leur propre initiative de contribuer à améliorer la société ». 2003 / 2005 | Naissance des réseaux sociaux Ils vont impacter profondément la relation employeurs/salariés. La démarche de séduction s’inverse. L’entreprise découvre qu’il ne lui suffit plus d’affirmer que l’ambiance de travail est bonne, les possibilités d’évolution nombreuses, l’engagement récompensé : candidats potentiels ou simples curieux en veille sur le marché, les cibles s’informent, questionnent, vérifient. Salariés et collaborateurs en poste commencent à juger publiquement leur employeur.

2010 | La norme ISO 26000
Afin de favoriser une compréhension homogène de la RSE, la norme ISO 26000 n’est pas certifiante mais constitue un cadre de référence pour tout type d’organisation. On y trouve énoncés les principes de la responsabilité sociétale : redevabilité, transparence, comportement éthique, reconnaissance des intérêts des parties prenantes, respect du principe de légalité, respect des droits de l’homme…

2011 | Création du classement «Happy Index at Work »
Il récompense les entreprises les plus appréciées des stagiaires et apprentis. Depuis, des centaines de classements ont été créés. Dans certains cas, on demande l’avis des salariés ; dans d’autres, on fait appel au vote des internautes ou encore à des experts RH.

11 Déc 2023

Photoshop / Affinity niveau intermédiaire

  • #Formations
Vous souhaitez vous perfectionner ou bien monter en compétences en création graphique sur les logiciels Photoshop ou Affinity ?

06 Jan 2024

Épiphanie

  • #Calendrier social media 2024
Illuminez votre stratégie de contenu en célébrant l'épiphanie. Une journée propice à la découverte et au partage de moments mémorables.